Une femme cougar témoigne : ses expériences avec de jeunes mecs…

C’est à 43 ans que Jeanne se lance dans les rencontres sur le net. A la base pour des relations coquines… mais en laissant son cœur ouvert pour du sérieux. Femme cougar assumée, elle partage sur Fan2cougar quelques une de ses expériences…

L’expérience d’une cougar sur un site de rencontre coquine

J’avais 43 ans quand j’ai décidé de franchir le pas. J’ai opté pour un site de rencontre standard qui était gratuit pour les femmes et à inscription payante pour les hommes, histoire de sélectionner les “plus motivés”. Fraîchement divorcée, je ne savais pas trop ce que je cherchais. Envie de m’amuser, d’opter pour un plan cul… mais de laisser la porte ouverte à pourquoi pas un gros coup de cœur !

J’ai de suite voulu jouer franc-jeu dans ma démarche, pas de mensonge, j’ai renseigné ma vraie date de naissance et je n’ai pas posé de photos trop aguicheuses ou trafiquées par des tonnes de filtres, même si je sais que c’est un peu la mode en ce moment. Bref, ni trop pudique, ni trop fofolle, j’avais un profil tout à fait lambda.

Quand j’ai validé mon inscription, je me suis vraiment demandé si j’étais prête à tenter cette expérience. Franchement, à mon âge, qui est-ce que j’allais intéresser ? Et là, ça été un choc… un très agréable choc !

Les jeunes mecs adorent les femmes matures

J’ai littéralement été harcelée de message d’hommes voulant me rencontrer. Pour boire un verre, pour une aventure libertine, pour des jeux derrière la webcam, il y avait de tout ! Mais ce qui m’a le plus affolé, c’est le nombre d’hommes jeunes jouant les charmeurs avec moi. Des minets entre 18 et 25 ans qui me faisait du rentre dedans comme s’il draguait une copine étudiante !

Et bien… je me suis prise au jeu ! Jouer à la diva, l’initiatrice, la femme cougar sûre d’elle, sûre de son charme. Et ça a marché ! Il m’a suffit de 3 jours d’inscription pour rencontrer mon premier amant : un étudiant de 24 ans.

Un garçon plein de fougue mais trop possessif !

Je ne vais pas vous mentir, mais ma première expérience de femme cougar n’a pas été une réussite. Pourtant, j’ai eu un coup de cœur avec Bastien. Après quelques plans cul sportifs qui m’ont fait ressentir femme comme je ne l’avais plus ressenti depuis longtemps, il a voulu qu’on s’installe ensemble !

Je n’ai pas voulu me lancer trop vite. Je dormais chez lui, il venait parfois passer une semaine chez moi… et très vite il s’est montré possessif et extrêmement jaloux. Persuadé que je lui était infidèle, il agissait comme si on était un vieux couple pantouflard ! Tout ce que je ne recherchais pas dans une relation avec un garçon plus jeune que moi. Bref, j’ai mis un terme à cette relation et suis vite allée voir ailleurs.

Pour mes relations suivantes, j’ai tout de suite averti que je ne cherchais rien de sérieux et que je souhaitais me laisser du temps. Mais c’est dingue avec les jeunes : après une expérience sexuelle réussie, ils sont capables de vous demander en mariage ! Le syndrome de la femme initiatrice, allez savoir hihi.

Les garçons de cette génération ont tous plus ou moins la même façon de fonctionner. Au début ils sont tout feu tout flammes, ils ne tiennent pas en place. Cette passion débordante et dévorante du début, c’est ce que je préfère ! Mais très vite ces messieurs deviennent jaloux et possessifs. Je pense que le manque de confiance en soi est la raison première. Ils ont envie de grandir aux côté d’une “vraie” femme et d’adopter au plus vite les codes du “vrai” mâle. Comment leur faire comprendre qu’il faut laisser le temps au temps…

L’expérience d’une femme mûre, ils adorent !

Je m’amuse souvent à leur demander ce qui les fait craquer chez une femme mûre. Pour la plupart de mes amants, c’est le manque de feeling avec les nénettes de leur âge. S’ils fantasment sur les cougars, ils ont aussi souvent envie de vite s’engager dans une histoire sérieuse. Et pour eux, les filles de 20/30 ans sont pas assez matures pour ça. Elles sont trop fébrile sentimentalement, pas assez naturelles…

Si je peux vous donnez un conseil, jeunes filles, c’est que pour pouvoir prétendre à une relation sérieuse avec un garçon de votre âgé, il faut arrêter avec les paillettes ! Les codes du porno ne sont pas ceux auxquels aspirent les jeunes hommes sérieux voulant s’investir. S’épiler intégralement, le maquillage outrancier, les attitudes d’allumeuses, il faut en user avec modération. être féminine n’est pas juste “être bandante“. Soyez naturelles, les mecs adorent !

Les jeunes femmes trop immature niveau sexe ?

Quand il me dise que les nanas sont immature au niveau du sexe, ça me fait doucement rigoler. Franchement, garçon comme fille, c’est impossible de maîtriser l’Art des galipette dés le départ ! Et oui messieurs… il y a beaucoup de maladresse quand vous cherchez à faire jouir votre partenaire. On oublie souvent les préliminaires alors que c’est (enfin pour moi) un des trucs les plus importants !

Niveau kamasutra, on repassera, on a souvent le cliché du film X missionnaire, levrette… et moi qui suis surtout clitoridienne, je dois souvent faire l’impasse sur mon pêcher mignon qu’est le cunnilingus hihi. Bon par contre il faut avouer que l’endurance et la sportivité des minets n’a pas d’égal ! Pour transpirer dans le lit pendant des heures, il n’y a rien de mieux que jouer la cougar lol !

Comments are closed.

Quoi ? JACQUIE & MICHEL ont créé un site de plan cul spécial COUGARS ???ENTRER
+ +